Rajeunir son regard

T’as de beaux yeux tu sais ?

Un battement de cils et les cœurs chavirent. Fenêtre de notre âme, le regard exprime nos émotions et nous permet de communiquer. Plissement de paupière, élévation d’un sourcil ou mouvement de nos yeux, cette zone est le refuge de nos sentiments qui nous trahit.

Malheureusement, le vieillissement de notre visage entraîne parfois des expressions offrant des sentiments négatifs à notre interlocuteur (fatigue, colère tristesse) alors même que nous ne sommes pas traversés par ces émotions.

Un « Tu as l’air fatigué » de bon matin suffit parfois à faire qu’une journée ne commence pas sur le bon pied !

Pour gommer cet air sévère, il peut ainsi être évoquer d’estomper les rides et ridules, de combler un creux, de remonter un sourcil, de défroisser la peau, d’éliminer des tâches.

Durée acte
Résultat
Vie Sociale
Reprise Sport
Effet durable
Coût
01 02 03 04
DéroulementDe la séance
Étape 1 :
L’échange

Lors de notre première rencontre, vous rencontrerez l’un de nos experts avec qui vous pourrez échanger en toute liberté. Il vous aidera notamment à mieux cibler votre demande et le résultat que vous souhaitez.

Avec lui, vous êtes entre de bonnes mains.

Étape 2 :
Proposition de traitement & réflexion

Après ce premier échange, notre expert sera à même de sélectionner la technique adaptée à vos attentes et à vos besoins. Chez Seize mai, nous savons que l’acte esthétique mérite souvent un temps de réflexion. Pour cette raison,  nous vous laissons le temps qu’il faut avant de poursuivre le traitement.

Étape 3 :
La phase de traitement

Après signature de votre consentement, nous débutons le traitement. Dans un premier temps, nous nettoyons complètement votre peau, la désinfectons- c’est ce qu’on appelle la phase d’antisepsie – puis nous appliquons une crème anesthésiante. Pour le traitement de comblements ou les fils, les résultats sont visibles immédiatement et au bout de quelques jours pour les traitements à base de toxine botulique. Dans les deux cas, quelques rougeurs peuvent apparaître mais elles disparaissent rapidement.

 

À noter : les injections d’acide hyaluronique entraînent des œdèmes ou gonflement de manière plus ou moins importante et ce, durant 48h. Soyez rassuré, le volume revient ensuite à son niveau habituel. Vous pouvez bien entendu reprendre votre activité quotidienne juste après l’injection mais l’œdème sera toutefois visible, il convient donc d’en prendre compte si vous avez une représentation ou un dîner important en public.

 

À noter : les injections d’acide hyaluronique entraînent des œdèmes ou gonflement de manière plus ou moins importante et ce, durant 48h. Soyez rassuré, le volume revient ensuite à son niveau habituel. Vous pouvez bien entendu reprendre votre activité quotidienne juste après l’injection mais l’œdème sera toutefois visible, il convient donc d’en prendre compte si vous avez une représentation ou un dîner important en public.

Étape 4 :
Le suivi

Nous vous accompagnons jusqu’à la fin du traitement, et même après. Nous organisons ainsi une consultation 15 jours après le traitement pour visualiser ensemble le résultat et suivre son évolution.

La volumétriepour le visage

La médecine esthétique avec les injections de toxine botulique et d’acide hyaluronique est d’une grande aide, les lasers, la radiofréquence, la mésothérapie, les peelings permettent de traiter la qualité de la peau. Mais parfois la chirurgie esthétique est encore la seule solution efficace et rapide pour retirer un excès important de peau notamment.

Nos experts auront à cœur de vous proposer l’ensemble des solutions médicales et / ou chirurgicales à votre disposition afin que vous preniez une décision éclairée qui réponde parfaitement à votre demande.

TarifsRajeunir son regard
Nos réponsesà vos questions
Vous avez des questions ? Nous avons les réponses.
Les injections de toxine botulique sont-elles douloureuses ?

Le matériel utilisé est particulièrement fin et les injections ne sont pas très douloureuses. Pour vous aider à mieux vous projeter, l’effet est largement moins douloureux que celui d’un vaccin, les aiguilles étant beaucoup plus fines.

Les injections d'acide hyaluronique sont-elles douloureuses ?

La réalisation d’un soin de comblement par l’acide hyaluronique ne doit pas être un acte douloureux. Afin de réaliser cet acte médical, nous utilisons des aiguilles ou des canules très fines. Il peut y avoir une sensation d’inconfort ou une petite sensibilité au moment de la piqure de la peau. Afin de diminuer ces sensations, tous les produits que nous utilisons contiennent un anesthésiant. De plus, nous pouvons vous prescrire une pommade anesthésiante à appliquer 1 heure avant le soin.

Puis-je reprendre une activité normale après l’injection ?

Oui, il n’est pas nécessaire de poser votre après-midi et même tout à fait possible de retourner travailler après une injection. Des rougeurs peuvent toutefois apparaître mais elles s’estompent en quelques minutes et aucun gonflement n’a été constaté.

Qu’est-ce que je ne peux pas faire après à une injection ?

Durant les 48 heures qui suivent une injection de toxine botulique, il ne faut pas pratiquer de Hammam, de sauna, ni de sport intense : cela risquerait d’altérer la bonne diffusion du produit. Nous déconseillons aussi de s’allonger dans les 3 heures après l’injection pour cette même raison. En dehors de cela, il n’existe pas de consigne particulière, si ce n’est celle de masser intensément la zone injectée.

Pour l’acide hyaluronique, il n’est malheureusement pas conseillé d’effectuer une pratique pendant les 7 jours qui suivent votre injection. Cela risquerait notamment de modifier la bonne diffusion du produit et ainsi, son action.

Pendant combien de temps les effets sont-ils visibles ?

Comptez entre 2 et 6 mois concernant la toxine botulique, selon les études cliniques. Quelques jours après une injection, l’action de la toxine est déjà visible et elle est maximale au bout d’un mois. Elle s’estompe ensuite progressivement après 6 mois ; c’est un phénomène graduel dû à la régénération nerveuse et non à l’arrêt brutal de son action.

Pour l’acide hyaluronique, il faut compter entre 9 et 12 mois de résorption en fonction des personnes. Si vous souhaitez faire durer le résultat – notamment de plusieurs années -, nous vous recommandons d’effectuer de nouvelles séances qui s’espaceront progressivement dans le temps.

Est-ce dangereux ?

Non et aucun effet secondaire grave n’a été rapporté depuis plus de 15 ans. Par ailleurs, aucune complication n’est immuable : la paralysie d’un muscle, par exemple, reste extrêmement rare et elle est réversible en quelques semaines. Elle est souvent due à une erreur d’injection (dosage, quantité et cible d’injection inadaptée) et peut provoquer une chute de paupière voire une asymétrie du visage mais ce, durant quelques semaines uniquement. Enfin, aucun cas de nécrose cutanée ou autres problèmes de perte de vue tels que la cécité n’ont été constatés.

Quels sont les médecins qui peuvent injecter la toxine botulique ?

Actuellement, seuls les médecins ophtalmologues, les chirurgiens esthétiques, maxillofaciaux et ORL ainsi que les dermatologues sont habilités à utiliser cette toxine.

Y a t-il un âge pour débuter le botox ?

Si vous souhaitez préserver votre capital beauté et maîtriser votre balance musculaire relativement tôt, vous pouvez débuter les injections aux alentours de 30 ans. Dans ce cas, l’idée n’est absolument pas d’utiliser la toxine en grande quantité mais plutôt par petites touches pour contrecarrer les effets du temps. Notre moto : Relaxer le muscle et ne  jamais le figer.

Peut-on devenir résistant à la toxine botulique ?

Chacun a une sensibilité particulière à la toxine et nos muscles sont plus ou moins volumineux et forts. Ainsi, les quantités de produit utilisées pour chacun d’entre nous peuvent varier. En revanche, les injections trop rapprochées favorisent la production d’anticorps contre la toxine et sont donc presque contre-productives car elles en diminuent les effets. Nous préconisons ainsi aucune réinjection avant 3 mois minimum.

La toxine botulique en même temps que l’acide hyaluronique, c’est possible ?

Oui, les deux produits sont parfaitement complémentaires dans leur action et leurs effets. Vous pouvez tout à fait recevoir les deux traitements mais ils vous seront souvent proposés au cours de 2 séances espacées de quelques jours s’ils sont réalisés sur la même zone du visage.

Existe-t-il des contre-indications ?

Elles sont rares et concernent principalement les femmes enceintes ou allaitantes, il s’agit surtout de précautions en l’absence d’étude clinique établie sur le sujet. Les personnes atteintes de maladie neuromusculaire sont aussi privés de ce traitement et la prise de certains antibiotiques au moment de l’injection est interdite car elle peut augmenter les effets de la toxine.